Pourquoi Google ne transmet plus tous les mots clefs recherchés par les internautes ?

par

11 commentaires

Not Provided Analytics

Cet article est plutôt destiné aux débutants qui utilisent Google Analytics, l'outil de mesure d'audience le plus connu du grand public.

Vous avez sans doute remarqué dans les statistiques de fréquentation de votre site internet l'apparition récente d'une mention étrange : (not provided).

On la trouve dans le suivi des mots clés des outils d'analyse, mais qu'est ce que cela signifie ?

Lorsque vous effectuez une recherche sur Google, les paramètres de votre recherche sont transmis dans l'URL (méthode GET pour les connaisseurs), notamment les mots clés recherchés, la langue de recherche, des données de pagination...

Pourquoi Google a décidé de crypter les recherches ?

Officiellement pour renforcer la sécurité de ses outils, Google a décidé de crypter avec le protocole https les recherches des internautes connectés à leur compte Gmail (webmail fourni par Google).

C'est le même principe qui sert à sécuriser les données bancaires lorsque vous faites des achats en ligne. Ce système repose sur des certificats SSL qui garantissent l'identité du fournisseur d'un service numérique.

Requête cryptée dans le moteur de recherche Google
Capture d'une recherche cryptée sur Google

Quelles sont les conséquences de ce cryptage https ?

Ce cryptage a une conséquence immédiate car il n’autorise pas la transmission du referer, et par conséquent, la collecte des données contenues dans l'URL.

Votre outil de mesure d'audience n'est donc plus en mesure de vous fournir les expressions clés recherchées sur Google pour accéder à votre site, donnant naissance à ce fameux (not provided) dans vos statistiques. Car souvenez vous, les outils de web analytics récupèrent ces informations dans l'URL de recherche de Google qui n'est plus transmise.

Capture d'écran Google analytics
Capture des principaux mots clés dans Google Analytics

En moyenne, à la date de publication de cet article, la part des visites provenant de Google sans détection de mots clés (not provided) est en hausse et se stabilise autour de 16% (étude At Internet).

Mais ce n'est qu'une moyenne. Sur ce blog, lu en partie par des professionnels du web qui possèdent tous un compte Gmail, la part des (not provided) atteint 37% de l'audience issue des résultats de recherche naturels !

Pourquoi (not provided) est il autant décrié ?

Cela signifie que je ne peux plus identifier les mots clés utilisés pour accéder au site pour plus du tiers des requêtes issues du SEO. Si cela ne change pas grand chose pour les utilisateurs lambda, c'est un vrai problème pour les éditeurs de sites qui sont pénalisés.

Certains vont jusqu'à accuser Google d'avoir mis en place ce cryptage afin de brouiller les pistes et de gêner le travail des référenceurs qui s'acharnent à faire du reverse engineering pour tenter de comprendre l'algorithme du moteur.

Les spécialistes du référencement utilisent des méthodes empiriques pour tenter de percer les critères de classement avec comme objectif d'influencer artificiellement les résultats de recherche. C'est ce que l'on appelle communément le référencement naturel.

Si cet article vous a aidé et/ou que vous l'avez apprécié, je vous remercie de le partager pour nous aider à le faire connaître. Vous pouvez poser toutes vos questions en commentaires.

Page rendered in 0.0872 seconds - © Média Camp