Hommage à Steve Jobs, le fondateur d'Apple

Pour son oeuvre qui a changé nos vies

par

1 commentaire

Steve Jobs

Tout le monde connait Steve Jobs, le mythique fondateur d'Apple décédé le 5 octobre 2011 après avoir dû quitter prématurément ses fonctions pour raisons de santé.

Il était malade depuis de nombreuses années, ce n'est un secret pour personne et la maladie a fini par avoir raison de lui.

Alors j'ai souhaité lui rendre un dernier hommage à travers ce billet, personnel, car j'ai ma propre opinion sur le sujet.

Bien entendu, chacun a le droit d'apprécier ce triste évènement à sa manière, mais il faut reconnaître qu'il était un homme exceptionnel par tout ce qu'il a accompli.

Steve Jobs était un visionnaire qui a changé le monde comme beaucoup aiment à le répéter. Mais pas seulement...

Il était ce genre d'homme qui déchaîne les passions, que l'on idolâtre ou que l'on déteste, mais qui ne laisse personne indifférent.

Je pense (comme beaucoup) que son génie consiste à avoir su vendre du rêve, plutôt que des produits. Il savait raconter les histoires et rendre indispensable ce dont nous n'avons pas besoin, c'est vrai. Mais quel succès !

Steve Jobs
Steve Jobs, le fondateur d'Apple lors d'une Keynote - Crédit photo : © acaben

Nous avons tous à un moment ou à un autre eu entre les mains un objet créé par Steve jobs. Sans retracer toute sa carrière, il a révolutionné des produits qui existaient déjà en les rendant accessibles et design. Il a créé des objets à l'ergonomie parfaite qui ont inspiré plusieurs générations.

L'iPod, l'iPhone et l'ipad sont emblématiques du renouveau qu'il a su insuffler à Apple, au bord du gouffre lorsqu'il est revenu à sa tête avoir avoir été évincé du groupe, en 1985.

Steve Jobs a été aussi beaucoup critiqué pour son manque d'ouverture vers le monde du logiciel libre, avec une tendance paranoïaque à vouloir tout contrôler et tout protéger par des brevets restrictifs. Certaines facettes de sa personnalité sont pour le moins obscures et je n'ai pas toujours apprécié ses prises de positions.

Mais je dois reconnaître que ses produits n'en sont pas moins exceptionnels et que je les utilise au quotidien. Ils m'accompagnent partout et je ne pourrais plus travailler sans eux. J'utilise en permanence un Mac Book Air 13", un iPhone et un iPad.

Prochainement, les PC fixes windows de la société seront sans doute remplacés par des Mac. Les seuls ordinateurs qui survivront à cette vague seront les machines de développement qui tournent sous linux.

L'annonce de son décès a provoqué une émotion sans précédent, d'autant plus qu'il ne s'agit pas d'une rock star mais du patron d'une grande entreprise.

J'ai personnellement été très touché par sa mort et je n'oublierai pas ce jour où j'ai éprouvé une grande tristesse. Twitter a d'ailleurs été l'objet d'un flux ininterrompu de tweets à ce sujet, dont certains à l'humour douteux.

Cette vidéo témoigne de l'engouement qu'a suscité cet évènement : il s'agit d'un screencast du logiciel TweetDeck (hashtag #stevejobs) enregistré le 06 octobre à 09h00 le matin.

Incroyable non ? du jamais vu...

Je tenais à rédiger cet article pour témoigner à mon humble niveau de ma tristesse : des gens meurent tous les jours et Steve Jobs n'est pas différent des autres. C'est ce qu'il a réalisé qui le rend unique, pas son statut social.

Je n'ai jamais fait partie des "fan boy", ces passionnés (que je trouve étranges d'ailleurs) qui campent des jours entiers devant les Apple Stores lors des lancements des nouveautés Apple, mais j'aime ses produits et l'héritage technologique qu'il nous laisse.

Je pense à lui chaque fois que j'utilise un de ses appareils.

Alors oui, j'ai été et suis encore très triste d'avoir appris son décès, et je n'oublierai pas ce qu'il m'a apporté : du rêve, des beaux produits et des outils de travail performants avec lesquels je gagne ma vie aujourd'hui sur le web.

Merci Steve

Page rendered in 0.0386 seconds - © Média Camp