Les erreurs à ne pas commettre sur le web pour un camping

par

3 commentaires

Erreurs Internet Camping

La réservation en ligne est l'un des principaux relais de croissance pour les campings. Une bonne stratégie web est essentielle pour améliorer le taux de conversion et par conséquent le chiffre d'affaire de ce canal de commercialisation.

De nombreux établissements se lancent sans réfléchir et se laissent porter au gré de leurs découvertes.

Découvrez quelles sont les erreurs à ne pas commettre si vous êtes un professionnel de l'hôtellerie de plein air.

Les erreurs techniques

Votre site internet est le principal support marketing car l'ensemble des canaux de communication va converger dessus (en ligne et hors ligne avec les brochures commerciales par exemple).

Il est donc primordial de soigner votre site web, d'autant plus qu'il s'agit du vecteur de réservation dans la majorité des cas. 77% des Français de plus de 15 ans a utilisé internet ces douze derniers mois.

Code HTML
Code HTML - Photo originale de Brian J. Bruemmer

Je ne vais pas revenir sur ce qui a déjà été dit sur les critères techniques de conception d'un site, sur les méthodes de création d'un site rentable ou sur les étapes du lancement d'un nouveau site.

Je vous laisse le soin de relire ces articles qui devraient éclairer votre lanterne sur le sujet.

Trop de campings se laissent tenter par des prestations médiocres en flash (très mal référencées par Google et inutilisable sur mobile), même si les sites en question sont très graphiques (j'ai dit graphique, pas joli, parce que les musiques et autre trucs qui clignotent sont à bannir et du plus mauvais goût).

Prenez par exemple ce camping en Ardèche, la charte graphique est simple mais efficace. Nous avons mis l'accent sur les contenus qui lui procurent un excellent référencement naturel (SEO) et il est parfaitement efficace.

La réservation en ligne est intégrée et fonctionnelle, l'internaute reste sur le site jusqu'à la fin du processus.

Pour le SEO, nous avons mis l'accent sur l'aspect camping nature et créé des contenus à forte valeur ajoutée sur les Gorges de l'Ardèche par exemple.

N'oubliez jamais que « content is king »... Autrement dit, le contenu est roi.

Les erreurs logicielles

La réussite d'une bonne communication en ligne tient avant tout au support, mais également aux outils que vous mettez à disposition des internautes pour la réservation en ligne.

Oubliez les formulaires PDF à télécharger et à renvoyer par courrier, vous perdrez de nombreuses réservations. Aujourd'hui, les internautes sont pressés et vous ne pouvez plus vous permettre de travailler à l'ancienne.

Voici un article complet qui vous présente les différents logiciels de gestion de camping sur le marché.

Le plus important est d'utiliser une plateforme de réservation qui soit compatible avec votre logiciel de gestion, pour éviter la ressaisie des réservations. Vous gagnerez beaucoup de temps.

Personnellement, j'ai un petit faible pour Sydevcamp couplé à Sydevnet (très économique) ou couplé à la réservation en ligne de CtoutVert si vous avez besoin d'outils marketing plus évolués (diffusion de vos disponibilités en temps réel sur différents réseaux partenaires, avis clients...).

Le mauvais usage des réseaux sociaux

Mauvais usage des réseaux sociaux

Les réseaux sociaux sont omniprésents sur le web. Ils permettent de générer de l'audience et de fidéliser votre clientèle s'ils sont bien utilisés.

Les principaux réseaux sociaux utiles aux gestionnaires de camping sont Facebook et Pinterest (il s'agit d'une version virtuelle du tableau de liège où l'on punaise des photos).

Il est également possible d'utiliser Google+ et Twitter, mais ces derniers sont plus élitistes et vous aurez plus de mal à fédérer une communauté.

Il existe aussi des plateformes intéressantes pour votre communication : Youtube pour mettre en ligne vos vidéos et Flickr pour publier vos albums photos.

Mais par pitié, faites des choix et tenez vous y !

Il n'y a rien de pire que d'ouvrir des comptes de partout qui ne seront jamais mis à jour. Vous n'aurez aucun retour si vous ne vous impliquez pas personnellement dans la gestion de ces communautés et cela demande du temps.

Faites des choix éclairés et prévoyez d'y allouer un crédit temps hebdomadaire régulier.

Est ce que tout cela est suffisant ?

Bien entendu que non... Cet article se limite aux principales ressources du web et il n'est en aucun cas exhaustif concernant les actions marketing à mener.

Nous n'abordons pas la gestion des tour opérateurs par exemple.

Nous n'abordons pas non plus l'immense intérêt que représente un blog pour votre camping : il vous permet de publier régulièrement du contenu, de faire des liens vers votre site internet, de collecter les commentaires de vos clients...

Si ce billet vous a plu ou si vous pensez qu'il vous a aidé, je vous remercie de le partager pour nous aider à le faire connaître.

Page rendered in 0.0415 seconds - © Média Camp